CHANTE FRANCE !


 
Oliver Augst and Alexandre Bellenger have created CHANTE FRANCE !
International debut at the 13th SONIC PROTEST festival in Paris in march 2017.
Special guest : Berlin based swedish drummer Sven-Åke Johansson.
 
 

 
 
“ CHANTE FRANCE ! ”
 
Augst-Bellenger
featuring Sven-Åke Johansson
 
The german singer, composer and author of radioplays Oliver Augst plus the french turntables-virtuoso and collector of fine shoes and records Alexandre Bellenger meet Sven-Åke Johansson, this time on snare-drum only.
 
Oliver Augst is a musician that is crossing real boundaries. If you haven’t heard of him, it’s because he’s crossed a boundary that matters. (Downtown, NYC)
 
The waiting has paid off: After several concerts in Frankfurt, Cologne, Vienna and Ludwigshafen with only their second live-program called « Chante France! » Augst-Bellenger have succeeded where others often need a life’s work – namely the creation of their own musical language.
 
While Augst and Bellenger were still exploring the Lied tradition through role models such as Hanns Eisler, Charles Aznavour or Franz Schubert on their debut concert early 2015, their mixture of Folksong/Lied style elements and free Music/Improvisation has now become a model in its own right.
 
This time support has been provided by one of the greats: The wise old Sven-Åke Johansson who in the past has explored new horizons with Peter Brötzmann or Alexander von Schlippenbach, and now collaborates with such diverse artists as Axel Dörner or Phil Minton. « Chante France! », Johansson’s mission statement from the 1960s (when he started his career as a drummer in Paris), is now emblazoned on Augst-Bellenger’s flag: A testament to the Lied’s “detour” which led to its inclusion in the canon of music history.
 
A new mode of expression and new instruments: Piano and guitar have disappeared from Augst and Bellenger’s sound to be replaced by drums and turntables. And throughout, it is Oliver Augst’s delicate, fragile voice in the best Lied/Chanson tradition which maintains the connection to the musical homeland of classical Europe. However, the main theme of the program « Chante France! » is also the classic conflict / cooperation between man and machine: for example the juxtaposition of the almost inhuman perfection of a loop-robot of the french film music « Le Samourai » by Francois de Roubaix and the pleasantly warm accompaniment record of the chanson „Mon Oncle“ (Tati) played with unprecedented delicacy by Bellenger. And in the middle of it, the singer Oliver Augst alongside Johansson’s cool swinging snare drum rolls.
 
The two musicians Augst and Bellenger have landed a major coup at only their second attempt – way beyond hype, ingratiation, and eclecticism for the sake of eclecticism. In short: « Chante France! » has arrived.
 
TEXTXTND
 

 
“ CHANTE FRANCE ! ”
 
Oliver Augst / Alexandre Bellenger
Avec la participation exceptionnelle de Sven-Åke Johansson
 
Le chanteur, compositeur et auteur de pièces radiophoniques allemand Oliver Augst, accompagné de l’étonnant joueur de tourne-disques Alexandre Bellenger, rencontrent pour la première fois sur scène le légendaire batteur et artiste suédois Sven-Åke Johansson !
 
« Oliver Augst est un musicien qui traverse de vraies frontières. Si vous ne l’avez pas encore entendu, c’est parce qu’il en a sans doute traversé une qui compte. » (Downtown, NYC)
 
L’attente a payé : après plusieurs concerts à Francfort, Cologne, Vienne et Ludwigshafen, le duo Augst/Bellenger a réussi – là où d’autres attendent parfois toute une carrière – la création de leur propre langage musical. Ils présentent aujourd’hui leur nouvelle création intitulée « CHANTE FRANCE ! ».
 
Depuis leurs premiers concerts sur ce thème au début de 2015, alors qu’ils exploraient la tradition du Lied à travers les œuvres d’auteurs comme Hanns Eisler, Charles Aznavour ou Franz Schubert, leur mélange détonnant de variété, d’improvisation et de free music est devenu aujourd’hui un style à part entière.
 
Pour « CHANTE FRANCE ! », ils reçoivent un soutien de poids : le sage et expérimenté Sven-Åke Johansson, qui durant sa longue et riche carrière a exploré de nouveaux horizons en compagnie de musiciens tels que Peter Brötzmann ou Alexander von Schlippenbach et qui aujourd’hui encore collabore avec Axel Dörner ou Phil Minton.
 
« CHANTE FRANCE ! », le nom de mission de Johansson dans les années 60 (lorsqu’il débuta en tant que batteur de swing à Paris), est désormais le blason qui orne le drapeau porté par Augst et Bellenger : le testament du passage historique qui introduisit le Lied dans les canons de l’histoire musicale.
 
Piano et guitare ont pour un temps disparu de l’environnement sonore d’Augst et Bellenger pour être remplacés par les tourne-disques et la batterie créant un mode d’expression inédit. Ici, c’est la voix délicate et fragile d’Oliver Augst qui maintient actif et dans la grande tradition de la chanson et du Lied, le lien avec l’histoire musicale et classique européenne.
 
Le thème principal de « CHANTE FRANCE ! » est donc bien ce conflit récurrent, ou cette coopération, entre l’homme et la machine. Imaginons un instant la juxtaposition de l’inhumaine et quasi-robotique perfection de la musique du film « Le Samouraï » de François de Roubaix et de l’émouvante chanson « Mon Oncle » de Jacques Tati, le tout joué avec délicatesse aux tourne-disques par Alexandre Bellenger, accompagnée de la voix d’Oliver Augst teintée de ce charmant accent allemand et des fins roulements de caisse claire tout en swing de Sven-Åke Johansson ! Ce sera du grand jamais vu ! Ni entendu !
 
Oliver Augst et Alexandre Bellenger ont bien porté un coup majeur après seulement deux tentatives. Loin de la hype, du besoin de reconnaissance et de l’éclectisme pour l’éclectisme, voici enfin « CHANTE FRANCE ! ».